Membres :
(316)
News :
(111)
Downloads :
(0)
Matchs :
(894)
  • Otakai
  • Nerdvibes
  • Mon-Groupe-Sanguin
  • LozaGames
  • Gravissimo
  • Cyber Carpinien
  • Battlelan
  • BattleFrance
  • Actu-Lan
Last Matchs
703 à 0
336 à 470
20 à 10
16 à 3
599 à 27
750 à 0
Next Matchs
Actu-Lan
Toutes l'Actualité
La Gamers-Assembly 2009 fête ses 10 ans !
esp.5x rejoint UBITEAM
Creativ` Css revient sur la scène !
Les finales ESL Pro Series enfin dévoilées !
Annonce officielle de la Lan 79 !
Last News
Aujourd'hui... c'est le grand jour.. K-LibR souffle sa 6e bougie !
ESL lance sa wintercup annuel sur BF2142 !
K-LibR.BF2142 prépare la WinterCup et la coupe de France !
Tournois MTLive, K-LibR.BF2142 est finaliste !
Les OriGinal'Z se re-source !
Nos Serveurs
- PUBLIC 16 SLOTS : 213.186.54.10:27019
- PUBLIC 16 SLOTS : 213.186.54.10:27015
- PUBLIC 24 SLOTS : 213.186.54.3:28960
- PUBLIC 12 SLOTS : 213.186.54.9:17567
- PUBLIC 100 SLOTS : 213.186.54.6:2350
- PUBLIC 14 SLOTS : 213.186.54.10:28960
- PUBLIC 100 SLOTS : 213.186.54.4:8773 
Devenir un pro de MiRC / iRC
Que vous soyez novices, confirmés ou même experts d’IRC, cette brève est faite pour vous.



Comme beaucoup ont pu le constater, une mise à jour majeure a eu lieu en ce dimanche 22 mars 2008. Mais vous deviez certainement être trop occupés à regarder la Gamers-Assembly pour le remarquer. La première mise à jour a été celle de la substitution sur TOUS les channels de L par Q. Finies les heures d’attente avec fishbot et ses compères (catbot (/invite catbot #channel), banana (/msg banana requestbanana #Channel) etc) pour avoir L maintenant, @Q devient le seul bot protecteur. Pratique non ?


Citation:
L is gone@forever * Please use Q, /msg Q help
L using *.quakenet.org QuakeNet IRC Server
L has been idle 31secs, signed on Mon Mar 24 21:10:28 2008
L End of /WHOIS list.



Le nouveau QB0T a été conçu pour éviter les bugs où plantages répétitifs. Vous en conviendrez par sa nouvelle interface ou toutes les commandes on été réécrites pour faciliter sa prise en main et son utilisation sur les channels. Cela signifie que vous devrez mettre à jour votre connaissance concernant les anciennes commandes que vous aviez en tête.

PART I - Le débutant : Première utilisation, Prise en main d’IRC

I.R.C :
IRC est un des plus vieux programme de chat d’Internet. Beaucoup diront, "beuuh c’est tout laid, on dirait du dos" On verra par la suite comment améliorer son IRC.

Le Programme :
Pour vous connecter à IRC, il vous faut tout d’abord le programme en lui-même. Vous pourrez le télécharger ici.

La configuration :
Quand vous ouvrirez le programme, vous tomberez face à ceci :



Remplissez comme suit :

Full Name : Votre nom
Email : Votre adresse Email
Nickname : Votre Nickname
Alternative : Si votre Nickname est utilisé, le programme prendra ce Nickname-ci.

- Dans la deuxième liste déroulante (menu contextuel de gauche), sélectionnez un serveur Quakenet, il y en a plusieurs, je vous conseille de choisir : Quakenet: Random server voire Quakenet: UK server.

- A gauche de ce menu de configuration, vous avez le menu "perform", ce menu sert à mettre toute les commandes que vous voulez que le programme exécute quand vous vous connecterez (Par exemple : Joindre plusieurs channels (/j #channel), S’authentifier avec Quakenet(/Auth auth pass),..) Voir plus bas.

Ceci est important pour la suite. Cliquez ensuite sur Connect To IRC Server.

- Si tout se passe bien, vous allez arriver sur un pop-up qui ressemble à ceci :



C’est grâce à ce pop-up que vous allez pouvoir joindre des channels (Salon de discussions).

Quakenet

Il faut savoir que Quakenet met à votre disposition le Bot Q pour que vous puissiez garder en permanence l’op sur votre channel. Mais avant tout chose, vous devez obtenir un compte auprès de Quakenet, pour cela, âpres vous être connecté, tapez cette commande ci :

/msg Q HELLO votre-email votre-email
Exemple : /msg Q HELLO

- Vous recevrez après cela, un mail sur l’adresse utilisée vous indiquant votre mot de passe et votre login, notez les bien : ils ne vous seront JAMAIsS réattribués par les IRCops (Admins d’IRC). Le login (ou Auth) correspond à votre pseudo lors de votre enregistrement. Nous vous conseillons de CHANGER VOTRE MOT DE PASSE (en cas de hack de votre email pour éviter la perte de votre auth).

- Maintenant que vous avez votre login et votre passe, identifiez-vous auprès de Quakenet grâce à cette commande :

Exemple : /AUTH
Vous pouvez ajouter cette commande à vos performs pour ne pas avoir à la retaper à chaque connection.


Créer son channel:

Avant de créer son propre channel, il faut connaître les différents bots et services proposés par quakenet. Cela vous permettra de savoir où les utiliser, comment les utiliser et ce qu’il faut faire et ne pas faire sur quakenet. En effet, certaines paroles ou certains actes ne respectant pas la fameuse nétiquette sont proscrits sur Quakenet, entrainant un bannissement temporaire ou permanent appelé G-lined pour non respect des conditions d’utilisation.


Les principaux Bots de QuakeNet :

-O- Le robot Opérateur, qui est utilisé par les Opers
-Q- Le robot principal de QuakeNet. Il est utilisé pour aider les utilisateurs à gérer leur channel. Il est le bot principal de tous les channels depuis le 22/03 dernier et remplace L (Le « poids léger » qui était utilisé sur tous les petits channels auparavant).
-G- Le robot G est le bot principal du salon #help de Quakenet (salon d’entraide auprès des IRCops (Administrateurs du réseau Quakenet). Vous pouvez le contacter en faisant /msg G help. Ensuite suivez ce qu’il vous dira pour répondre à vos questions / problèmes.
-R- Service pour la "demande" de Q (module NewServ)
-S- Le service « Anti-Spam », deuxième version (module NewServ). Il officie sur les gros channels (de plus de 100 personnes en permanence). Il veille au bon respect des conditions d’utilisation de Quakenet. Alors attention, quand @S est dans les parages, évitez les amsg de pub pour votre salon où alors vous vous exposez à un éventuel G-lined. Tout comme les floods (trop de texte en peu de temps).


Créer son channel en 4 étapes :

1ère chose : /join [#canal]
2nde chose : Avoir un Auth - /msg Q hello [email@email.xx] [email@email.xx] -> Voir plus haut
3ème chose : Vous devez être le premier sur le salon. Ensuite, il faut amener et garder 3 personnes pendant une heure (minimun). Les deux personnes en plus de vous n’ont ni besoin d’être OP (Opérateurs, Admins) ou Auth, elles ont juste besoin d’être présentes sur le canal avec vous. Pour cela, tapez l’adresse du channel (Avec ou sans le #) Et appuyez sur entrée: /join #channel (ou /join channel ou encore /j channel)
Voilà, vous êtes sur le channel.
4ème et dernière chose : /msg R requestbot [#canal]
Lors que Q join, le channel est crée et vous appartient.


Les Commandes de Qbot :

Le bot confirme les commandes avec la phrase : "-Q- Done."


Pour créer un auth -> /msg Q hello (Regardez l’email utilisé pour récupérer le pass et l’auth. Ne pas utiliser, donc, de faux email !!!)
Pour se Q auth -> /AUTH (Q repond alors : "-Q- AUTH’d successfully." cela veut dire que ce sera bon).
Pour changer le pass de l’auth Q -> /msg Q@CServe.quakenet.org NEWPASS
Pour changer l’email de son auth Q -> /msg Q@CServe.quakenet.org EMAIL
Pour voir l’historique des Q auth sur un canal -> /msg Q authhistory [#canal]
Pour changer les flags (Les pouvoirs sur le chan) -> /msg Q chanlev [#canal] #sonauth +ao (pour le autoop) +gv (pour le autovoice) +m (Master il peut autoop et autovoice mais ne peut attribuer ni le +m ni le +n) +N (owner il controle tout le chan, agv +m +n etc)
Pour deop tout le monde -> /msg Q deopall #chan
Pour le message d’entrée (ou welcome) -> /msg Q welcome (en ayant activé préalablement le /msg Q chanflags #chan +w)
Pour changer le topic avec le Q (ou topic) -> /msg Q settopic topic
Pour remetre le chan en ordre (a éviter) -> /msg Q recover #chan (nécéssite +m/+n)
Pour changer le password du chan -> /msg Q key
Pour enlever tout les ban-> /msg Q ubanall #chan (nécéssite +m/+n)


Les Commandes utilisateurs de Base :

/amsg -> Cette commande ainsi que /ame envoie le message spécifié ou l’action à tous les canaux sur lequel vous êtes.
CTRL+K+Chiffre -> Vous permet de changer les couleurs du texte ou de vos topics.
/disconnect -> Se déconnecter et fermer mIRC.
/hop -> Quitte et rejoint le channel sans fermer la fenêtre.
/nick -> Change votre nick courant.
/join & /j -> Commande standard pour joindre un canal.
/omsg [#canal] -> Ceci est la commande /onotice envoi le message spécifié à tous les ops sur un canal. Vous devez être un opérateur pour utiliser cette commandes. Si aucun #canal n’est donné, le canal courant, c’est à dire celui où vous êtes, est utilisé.
/query & /q [pseudo] -> Ouvre une fenêtre de messages privés et envoie le message s’il est spécifié à la personne en question.
/whois -> Permet d’avoir des détails sur un utilisateur (ex: /whois )
/whois whois -> Permet d’avoir encore plus de détails (notamment durée d’idle = temps depuis lequel la personne n’a pas dit un mot,...)


Les commandes OP (opérateur) de base :

/kick [nick] (raison)
Exemple : /kick
/ban [nick] (raison)
/ban [*!*nick] (raison)
Il y a différentes manières de bannir quelqu’un.

Le plus simple pour utiliser ces commandes reste encore le clique droit sur le pseudo de la personne et de se laisser guider par le logiciel.

PART II - Nouvelles Commandes

Pour faire une demande d’authentification auprès de Qbot, il faut désormais:

- Seulement ’-’, ’_’, ou ’.’ sont autorisés et au maximum de deux consécutifs et au second caractère minimum (ex : Terminé les #-LoLiLoL-_-)
- Les caractères spéciaux ne sont plus autorisés (#~¤)
- Le nom doit contenir au minimum une lettre

Ensuite, une fois le pass reçu par email et changé (voir première page), vous devez :

/AUTH commande (Nouveau):
Terminé le sempiternel
/MSG Q@Cserve.quakenet.org auth [#Auth / pseudo] [password]
Simplifiez vous la vie avec le nouveau :
/AUTH [auth/Pseudo] [password]


Messages de confirmation de QBot:

Il vous est donc désormais possible de configurer Q pour vous envoyer des NOTICES ou autres MESSAGES privés afin d’avoir confirmation des commandes que vous tappez (afin d’être sur que ces dernières sont prises en compte).


Vous devez donc utiliser les nouvelles commandes suivantes (pour les modes utilisateurs) :

/MSG Q USERFLAGS +n – configurer le Q en mode notice (par défaut)
/MSG Q USERFLAGS -n - configurer le Q en mode PRIVMSG
/msg Q Showcommands : Permet d’obtenir toutes les commandes enregistrées auprès de QBot.
/msg Q chanflags : Permet d’obtenir les mode applicables aux channels IRC/Quakenet

Confirmation: -Q- Nothing changed. This could be because you specified an impossible flag combination or don’t have enough access.


Zero flags sur un channel:

Supression des flags: -Q- Done. User is no longer known on #.

PART III : Nouveau CHANFLAGS / CHANLEV

Comme vous avez du vous en rendre compte, de nombreux flags ont été retirés, ceci est dû à leur obsolescence au fil du temps. Vous pouvez toujours ajouter/retirer des flags via le CHANLEV classique (/msg q chanlev #chan #auth +-flags), mais le flag minimum que vous pourrez ajouter à un utilisateur sera +k (a la place de +a jusqu’à lors). De nombreux nouveaux flags ont été ajoutés concernant les modes utilisateurs (amnotv). Les flags personnels sont donc maintenant:

/msg Q chanlev #chan pseudo/auth +flags

Nouveaux modes Utilisateurs :

+k (KNOWN) – C’est le nouvel accès avant le +v (voice). Il ne vous donne ni droit de voice ou de op sur le channel mais il vous permet d’être reconnu par ce dernier comme utilisateur du channel. Cela vous permet d’avoir un flag personnel sur le channel et d’utiliser la commande d’invitation lorsque ce dernier est en mode +i (invité uniquement).
+g (GIVE VOICE) – Tout comme pour L, cela est à combiner avec le +v pour vous donner un auto voice lorsque vous rejoignez le channel. Notez bien que le mode +av n’est effectif encore que quelques semaines le temps de s’adapter. Après il faudra utiliser le +gv pour auto-voice une personne.
+p (PROTECT) – Il s’agit du mode de protection des utilisateurs op ou voice sur le channel qui vous permet de rétablir le channel par défaut si jamais un problème survenait (take over, kick/ban massif,…).
+w (Masquer le Message de Bienvenue = Q welcome) - Vous pouvez ajouter ce mode si vous en avez assez de voir les messages de bienvenue de QBot.
+j (AUTOINVITE) - Si vous ajoutez ce mode, alors vos channels en mode +i vous inviteront à join dès que vous serez auth.


Auth history :

Afin de renforcer la protection des auth contre les utilisations frauduleuses, les IRCops ont mis en place un historique de l’auth afin de pouvoir tracer ce que vous avez fait avec ce dernier et les flags que vous avait eu (afin d’éviter le "On m’a take over, j’ai plus le +n etc etc"). utilisez donc la commande CHANOPHISTORY (à la place de l’ancienne AUTHHISTORY) qui vous montre vos 10 derniers logins à votre compte avec l’ip ou l’host qui s’est connecté au compte. Exemple:


Citation:
AUTHISTORY :
#: User: Authed: Disconnected: Reason:
#1 <25/03/08 13:45>
#2 <24/03/08 23:34> <25/03/08 13:43>
#3 <21/03/08 11:55> <24/03/08 23:32>
-¤ 15:30:32 ¤- -Q- End of list.




Citation:
CHANOPHISTORY:
*q* CHANOPHISTORY #channel
Channel op events on #channel:
Nickname Account used



Nouveaux Modes de Channels :

De nombreux flags incohérent on été supprimés. Ainsi vous ne pouvez plus être bannis (+b) si vous êtes master ou owner. Vous ne pouvez avoir accès à l’auto-op (+a) sans être op (+o), ou encore il n’est plus possible d’être auto-op et auto-voice en même temps. De plus, la nouvelle protection des utilisateurs (+p) nécessite les fonctionnalités de l’auto-op/voice. Tout comme L, vous pouvez changer tous les flags (à l’exception faite de +b, +d ou +q pour votre propre auth). Sinon, vous recevrez le message:

-Q- Nothing changed. This could be because you specified an impossible flag combination or don’t have enough access.

+a, +g, +p (AUTOOP, AUTOVOICE, PROTECT)
+c, +f, +t, +b, +p, +w (AUTOLIMIT, FORCETOPIC, TOPICSAVE, BITCH, PROTECT, WELCOME)
+e (ENFORCE BANS) - Voir plus bas
+v (VOICE ALL) - Nouveau chanflag qui permet le voice de toute personne entrante sur le channel.
+k (KNOWN ONLY) - Ce mode de channel peut entrainer le kick de toute personne (unknown) inconnue sur le channel. Cela est parfait pour les petits channels d’une dizaine de personne (type channel privé d’équipe etc).

+m (màj): Lorsque le channel est en mode +m, tous les utilisateurs non reconnus (kgvo) ne peuvent changer leur pseudo.
+r (màj): Lorsque le mode +r est activé sur un channel, cela signifie que seuls les utilisateurs auth peuvent le rejoindre. Les autres ne peuvent ni rejoindre, ni changer de nick dessus.
+M (nouveau): Le nouveau mode +M permet aux utilisateurs non-authés de rejoindre un channel mais ne sont pas autorisés à parler ou à changer de pseudo sur le channel.
+T (nouveau): Le nouveau mode +T refuse n’importe quel message extérieur au channel qui sont envoyés par PRIVMSG (les messages normaux) ou par NOTICE. Cela bloque par exemple les messages envoyés par /AMSG. Terminé donc les /amsg Cherche Toto47 pour perf #SeekNoob.fr !!!

Il vous est possible aujourd’hui de combiner tous les modes de channels que vous souhaiter appliquer. (+i+p+l+n+s+o...). Plus de limite dans tout cela. Utilisez la commande CHANMODE +mode pour forcer Q à les appliquer.


Donner L’owner (contrôle total du channel) :

Le +n c’est quoi ? Il s’agit du flag suprème d’un channel qui permet d’ajouter / révoquer des utilisateurs à votre guise. En somme vous détenez l’owner, c’est à dire les pleins pouvoirs du channel. Vous obtenez ce mode soit lorsque l’ancien utilisateur +n vous l’attribue ou lorsque vous créez votre propre channel. Vous devenez dès lors l’utilisateur le plus important de votre salon.

Après les take-over en tout genre ou les tromperies dues à la simulation d’un pass perdu pour kicker massivement les utilisateurs d’un même channel, les IRCops ont décidé de changer la commande d’attribution du flag +n sur les channels. L’ancien /msg Q chanlev .... +n n’existe plus. Vous rencontrerez le message:

Exemple -Q- For security reasons it is not possible to give the owner flag to other users
-Q- using CHANLEV. Use GIVEOWNER if you really wanted to do this.

Il vous faudra désormais utiliser la commande GIVEOWNER pour attribuer le +n à d’autres utilisateurs. La commande devra être répétée deux fois pour être effective et la seconde fois par mesure de sécurité vous utiliserez un code automatique fourni par Q pour vérifier que c’est bien une volonté de votre part d’attribuer le +n.

Exemple, si je tape /msg Q GIVEOWNER #Channel , Q me répond :
-Q- User is not a master on #Channel - you must promote user to master status first.

Il faudra donc :
/msg Q chanlev #Channel +m PUIS


Citation:
*q* GIVEOWNER #Channel
-Q- WARNING: This command will give COMPLETE control over #aaa nuaGe,
-Q- including the ability to remove you as owner. If you are sure you want to
-Q- do this, type: GIVEOWNER #Channel 3za9rcu9



Renforcement du Ban (+b) :

Vous pouvez configurer Q pour "kickban" les utilisateurs encore non présents sur le channel. Cela est automatiquement contrôlé par le flag +e (Voir plus bas).


Délai du Ban :

Vous pouvez configurer Q pour supprimer automatiquement un ban après un certain temps (ex: Banni 10 minutes pour pub). Cela est contrôlé par la commande BANTIMER.


Bans Temporaires :

Vous pouvez bannir les utilisateurs de manière temporaire en utilisant le "Q ban" avec un temps imparti. Pour cela, utilisez la commande TEMPBAN. Pour simplifier, si un utilisateur était +b sur votre channel avant la mise à jour de Q, il sera considéré comme PERMBAN (Banni permanent) que vous pouvez à tout moment révoquer.


Gestion des timers :

/timer[N/nom] [-ceomhipr] [temps]

Active le timer spécifié pour exécuter la commande spécifiée à une intervalle spécifiée et en option, à un temps spécifié.
Si vous n’êtes pas connecté à un serveur et que vous démarrez un timer, il sera un timer offline par défaut, ce qui veut dire qu’il continuera lorsque vous vous brancherez à un serveur ou non de nouveau.

Si vous êtes connecté à un serveur et que vous démarrez un timer, il sera un online timer par défaut et s’arrêtera si vous déconnectez du serveur. Vous pouvez utiliser l’option -o pour forcer le timer à être de format offline.

/timer1 0 20 /ame is AWAY!

Le timer1 va répéter une action sur tous les canaux toutes les 20 secondes jusqu’à ce vous l’arrêtiez.
Si vous spécifiez un délai de 0 secondes, le timer va partir immédiatement après que le script ait fini.

/timer5 10 60 /msg <#channel>

Pour plus d’informations sur les parties /msg pseudo info

Le timer5 va répéter le msg sur le canal <#channel> toutes les 60 secondes et arrêter après 10 minutes.

/timer9 14:30 1 1 /say Il est 14h30
Celui-ci va attendre 14:30 avant de s’enclencher et ne va ensuite s’activer qu’une seule fois, exemple : "Il est 14h30".

Pour voir la liste des timers actifs, faites /timer.
Pour voir les réglages du timer1, tapez /timer1.
Pour désactiver le timer1, tapez /timer1 off.
Pour désactiver tous les timers, tapez /timers off.
Et mIRC va allouer les trois premiers timers qu’il trouve à cette commande.

Si vous spécifiez l’option -c, un compteur sera "rattrapé" par mIRC en l’exécutant plus d’une fois dans un intervalle si l’intervalle de temps réel ne correspond pas à l’intervalle demandée.

Si vous spécifiez l’option -m et -h, l’intervalle sera mesurée en millisecondes.

N.B: L’option -h crée un timer de très haute résolution pour le multimédia. Ce type de timer devrait être utilisé seulement dans des situations critiques car il utilise beaucoup de ressources sur un système.

Si vous spécifiez l’option -e, la commande associée au timer spécifié sera executée, fonctionne aussi si vous donnez un nom avec jokers.

L’identifieur $ltimer retourne le nombre du timer qui vient juste d’être activé avec la commande /timer.
Au lieu d’utiliser un nombre, vous pouvez aussi utiliser un nom pour un timer.

/timershow 0 10 echo -a $nick $server $time Vous pouvez forcer les identifieurs d’être ré-évalués quand utilisés dans un /timer en utilisant le format $!me ou $!time.

Si vous souhaitez fermer un groupe de timers, vous pouvez utiliser un joker pour le nombre, par exemple:
/timer3? off

Fermera les timers 30 à 39.

L’option -pr pause et résume un timer respectivement.
L’option -i fait qu’un timer est associé dynamiquement à peu importe ce qui est une connection active. Si une fenêtre serveur est fermée, le timer est associé à la prochaine fenêtre serveur disponible.

Source : www.Team-aAa.com - Tutoriel

 
par MicKy le Dimanche 13 Juillet 2008 à 03:57
Commentaires

par Vins le Jeudi 24 Juillet 2008 à 16:44
  Tuto un peu long mais tres complet

par MicKy le Samedi 26 Juillet 2008 à 16:52
  Le principale a savoir se trouve dans la partie I donc c'est pas si long que sa en faite

par Ploume le Jeudi 31 Juillet 2008 à 14:14
  Merci

par Nina62 le Samedi 30 Aout 2008 à 18:13
  Merci

Il faut être logué pour pouvoir poster des commentaires